Arras Marché de Noël
Le Marché de Noël d'Arras, l'un des plus beaux de France, revient cette année encore sur la Grand'Place... pour le plus grand bonheur des petits et des grands !

 

Retrouvez le guide pratique Arras Marché de Noël

 



 

Vous êtes ici

-A +A

Expressions

Les tribunes politiques des Elus du Conseil Municipal parus dans le magazine d'actualités municipales

Novembre/Décembre 2018

La MAJORITE MUNICIPALE
Toujours plus près, toujours plus à l’écoute
Proximité, dialogue, écoute, concertation, co-construction … la participation citoyenne fait partie de l’ADN de la Ville d’Arras et de notre majorité depuis toujours. Cette philosophie qui est la nôtre porte ses fruits et se vérifie au quotidien. 
Le Budget Participatif connait un succès grandissant. En deux éditions, 150 projets ont été proposés, 11 ont été retenus et financés, 6 ont été réalisés et les 5 lauréats de 2018 le seront dans les prochains mois. Vous avez des idées, vous avez des projets, à nous de vous aider.
Autre exemple de réussite de la co-réflexion, celui du parc du Rietz. Le nouvel aménagement de ce poumon vert, trait d’union entre le centre-ville et les quartiers sud, imaginé par les habitants, entre dans sa dernière phase. L’objectif était de donner un nouveau souffle à ce parc, cet objectif sera bientôt atteint grâce à ce travail de proximité.
D’autres thématiques, plus complexes, sont également posées sur la table. Là encore, les exemples sont nombreux, le dernier en date concerne  la question du stationnement dans le secteur de l’arrière-gare. Ce sujet fait l’objet de réunions et d’enquêtes publiques. La mission est de trouver la meilleure des solutions. On le répète, la Ville avance AVEC les habitants et surtout POUR les habitants. 
A partir de ce mercredi 7 novembre prochain, un nouveau cycle de Réunions de Quartier débute. Le thème ? La réalité de votre quartier ! Vous avez la parole, nous sommes à l’écoute. Ces réunions sont l’occasion de partager, de relayer mais aussi d’imaginer et de proposer. 
La propreté, thème central de notre cycle de Réunions de Quartier précédent, restera un sujet prioritaire sur lequel nous devons rester mobilisés collectivement. Mais ce n’est pas tout. Le vivre-ensemble, la sécurité mais aussi l’épanouissement de vos enfants ou encore  les projets d’aménagements … comme à notre habitude, aucun sujet ne sera mis de côté.
Pour une ville toujours plus attractive, toujours plus accueillante et toujours plus apaisée, ces Réunions de Quartiers sont déterminantes pour le bon fonctionnement de notre cité. La majorité municipale vous invite grandement à y participer. 

LE PEUPLE CITOYEN
Respectons toutes les formes de mobilité !!
Dans notre dernier édito, nous avions souligné l’engagement et la trajectoire positive du territoire Arrageois en matière d’environnement. Nous ne sommes qu’au début de l’histoire face à l’urgence climatique, Arras a encore beaucoup à faire, mais avouons que si tous les territoires français y mettaient la même énergie, notre planète serait certainement plus respirable ...
D’autant plus qu’en tant que ville centre, Arras est particulièrement exposée. Au quotidien, tout comme à chaque événement majeur (lors du marché de noël par exemple), des flux ininterrompus de voitures oublient trop souvent qu’elles ne sont pas seules à partager la route et la voirie : non-respect des zones vélo près des feux, parkings sauvages sur les trottoirs et sur les bandes cyclables, non-respect des zones 30 et des passages piétons... Il y a urgence à respecter les modes de transport des uns et des autres. Tôt ou tard, il faudra revoir nos usages et habitudes pour devenir à notre tour ces nouveaux acteurs engagés de la mobilité !
Alors profitez de ce nouveau marché de noël, qui s’annonce fantastique, pour laisser votre voiture au garage ou la garer sur les parkings extérieurs de la ville, prendre les transports en commun voire même venir à pied et en profiter pour contempler le magnifique patrimoine Arrageois !
Mais avouons que la situation est complexe. Difficile en effet pour une personne à mobilité réduite de ne pas utiliser sa voiture, de même pour les habitants en zone rurale autour d’Arras (même si la couverture des lignes de bus s’est bien améliorée, comme le co-voiturage). La situation est même inextricable parfois comme la question du parking sur l’arrière de la gare. On vous dira que la majorité va trouver une solution, va peut-être raser une maison pour en faire un parking… mais soyons honnête, la seule solution durable est de revoir nos mobilités, nos modes de vie, nos habitudes... de faire cet effort. Pas facile ; et pourtant c’est indispensable. Les élus doivent accompagner cette révolution !

ARRAS EN GRAND, ARRAS ENSEMBLE
Lors du dernier conseil municipal d’Arras nous avons proposé un vœu voté à l’unanimité et depuis transmis par le Maire à la Ministre des sports. Voici le texte adopté :
” LE SPORT COMPTE
Le Conseil municipal d’Arras tient à faire part de sa profonde inquiétude et de ses craintes pour l’avenir du sport français et tout particulièrement du sport de proximité.
L’annonce nouvelle baisse du budget de l’Etat consacré au sport semble incohérente avec l’ambition de réussir les JO de Paris en 2024.
La suppression des postes de conseillers techniques mis à disposition des fédérations est une mauvaise nouvelle pour le sport de haut niveau : son effet d’entraînement sur les pratiques « amateur » et » « loisir » n’est pourtant plus à démontrer.  Le risque est réel de voir le prix des licences augmenter pour compenser cette austérité. Cela se ferait  immanquablement au détriment d’une logique inclusive d’accès au sport pour tous en éloignant les plus modestes de la possibilité d’accéder à un encadrement technique de qualité.
Il est probable que nombre de clubs se tournent alors vers leur mairie pour compenser cette perte potentielle de ressources. Dans un contexte global de diminution de la dépense publique imposée aux collectivités locales, ce réflexe naturel et légitime conduira certainement à une impasse.
L’organisation du sport français doit changer, mais sa mise en situation de pénurie n’aidera pas. Il est encore temps d’empêcher cela. L’extraordinaire dévouement des bénévoles sportifs ne peut pas subir un tel affront alors que tant s’épuisent déjà à trouver des sponsors. La contribution du sport à la santé, au bien-être, à la fraternité, à la lutte contre les discriminations, à l’animation de la vie locale et au développement des territoires doit être reconnue pour ce qu’elle est : un bien commun indispensable à une société prospère et républicaine. Pour ces raisons la solidarité nationale ne peut reculer.
Le Conseil municipal d’ARRAS apporte donc son soutien aux initiatives du CNOSF et de l’ANDES « Le Sport Compte ». ”


RASSEMBLEMENT NATIONAL
Armer notre police municipale : une mesure de protection pour nos policiers !
Lors du Conseil municipal du 1er octobre dernier, nous avons interpellé Monsieur le Maire sur la question de l’armement de la police municipale à Arras. 
En effet, deux députés ont remis récemment un rapport au 1er ministre préconisant de rendre obligatoire l’armement des polices municipales sauf « décision motivée ».
Au sein du Conseil municipal, nous avions déjà déposé une motion le 5 octobre 2015 afin de demander l’armement de notre police municipale : motion rejetée par Monsieur le Maire qui n’a toujours pas changé de position à ce jour.
Cette question dépasse les clivages politiques. Il s’agit de protéger nos policiers municipaux. Comme le rappelait l’Union syndicale professionnelle des policiers municipaux : qui peut garantir « qu’au détour d’une rue un fonctionnaire de police municipale ne risque pas de rencontrer un individu déterminé et armé ». 
Les criminels, terroristes ou « déséquilibrés » ne font pas la différence entre un uniforme de la police nationale et un uniforme de la police municipale. Lors de la surveillance d’événements comme le Marché de Noël…, nos policiers municipaux se sentent vulnérables : ils peuvent être des cibles. C’est le devoir des élus d’assurer aux agents municipaux les meilleures conditions de sécurité. Cela passe par leur armement. L’arme doit avant tout être dissuasive et rassurer le policier. Nos policiers étant formés et passant des concours, il est bien sûr possible de les former au maniement des armes. Nous faisons toute confiance à nos policiers municipaux pour assurer la protection des Arrageois. C’est une police de proximité, en première ligne dès qu’un événement se produit. L’armement doit faire partie de l’uniforme.
Prenons les mesures afin de permettre à nos policiers municipaux de se défendre. 
Monsieur le Maire, n’attendez pas un drame pour vous remettre en question.
Nos interventions sur le blog du Rassemblement National Arrageois (RN Arras blog).

LES CITOYENS S’ENGAGENT
Mon Dieu, que Monsieur le Maire n’aime pas être contrarié surtout quand il se rend compte qu’il a tort ! ! ! Et contrairement à ce qu’a écrit Monsieur N.A. de la PQR, je suis toujours restée polie  mais j’ai fait valoir mon bon droit ! ! Et malgré le pronostic du maire, de ma seule voix, la démocratie est passée et j’ai obtenu 10 votes. Merci à mes collègues !De même, pour les réunions du 15 et 17 septembre à Torchy, la mairie voudrait nous faire croire que tout s’est passé sans anicroche. Faux, les habitants de cette portion de quartier ne se sont pas laisser faire sans réagir. Comment rester calmes devant tant de mauvaise foi ?  Pourquoi serait-ce aux riverains à aller se garer ailleurs ? Pourquoi devraient-ils payer encore et encore un droit au stationnement ? Nous payons nos taxes d’habitation et nos impôts fonciers !  La ville et la SNCF ne peuvent-elles s’entendre pour proposer du stationnement le long des voies ferrées (en silo, comme proposé par un riverain) ou sur un autre parking et mettre en place la navette  (comme proposé). Et pourquoi avoir construit de nouveaux logements et ainsi manquer de places de stationnement (comme évoqué lors de la réunion) alors que sur la friche Morel, on aurait pu se délester de quelques voitures près de la gare ? A Arras Sud, on ne comprend plus ! ! !  Mais cela n’est pas nouveau . . .   

contact

Contactez-nous

Une question, remarque, ou suggestion ?
Ecrivez-nous !

Envoyez-nous un message

Mairie d'Arras

Place Guy Mollet
BP 70913 - 62022 ARRAS Cedex

Du lundi au vendredi :
8h-12h15 et 13h45-17h (18h le mercredi)
Le Service Etat Civil est fermé le jeudi matin
 

Allo Mairie
Votre Mairie joignable
7J/7 - 24H/24

Renseignements, démarches administratives, propreté, voirie, éclairage public, incivilités, dégraffitage

Permanence en ligne du maire

Mercredi 23 janvier 2019 - 18h30 - 20h30
la permanence est FERMÉE