Vous êtes ici

Les agents de surveillance de la voie publique dotés de trottinettes électriques

Publié le

08/07/2021 - 15:51

Les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) disposent d’un nouveau moyen de locomotion afin de remplir l’ensemble de leurs missions de prévention, de sensibilisation et quand cela s’avère nécessaire de répression.

Depuis quelques jours, les voilà dotés de cinq trottinettes électriques. Des engins tout terrain qui doivent leur permettre de circuler aussi bien en ville que dans les parcs et jardins publics. Huit agents sont ainsi formés à l’utilisation et au maniement de ces trottinettes électriques.

«  Cette dotation en trottinettes correspond à la volonté de la Ville de basculer vers les modes doux de déplacements pour ses ASVP mais aussi les agents de la brigade verte », explique Pascal Lefebvre, adjoint en charge de la gestion du Domaine public et de la Sécurité. «  Les trottinettes vont permettre aux agents de se déplacer plus rapidement. Elles présentent également l’avantage d’être un outil pratique à utiliser, maniable, peu encombrant et surtout n’émettant pas de gaz à effet de serre », reprend Jean-Pierre Laval, directeur du département Tranquillité publique à la Ville. Autre avantage, ces moyens de locomotion renforceront la proximité des agents avec les Arrageois lors des missions de patrouille.

Des habitants au devant desquels les agents vont aller. L’objectif est de sensibiliser à un partage équilibré de l’espace public mais aussi de faire de la prévention auprès des trottinettistes. « L’objectif est de leur rappeler les règles », souligne Marc Févin, chef de service Surveillance de la Voie publique. « Les utilisateurs de trottinettes, comme les cyclistes, sont tenus de respecter le code la route. Toute infraction à celui-ci peut être sanctionnée d’une contravention ». Les règles de circulation, les bons comportements et la législation sur les équipements de protection seront également rappelés régulièrement. « Il en va de la sécurité de l’ensemble des usagers », lance Jean-Pierre Daval.

 


Les règles à respecter à trottinette électrique

  • Les utilisateurs de trottinettes en particulier et d’engins personnel de déplacement motorisés en général doivent adopter un comportement prudent pour leur sécurité et celle des autres.  
  • Il faut avoir minimum 8 ans pour avoir le droit de conduire une trottinette électrique.
  • Le transport de passager est interdit, tout comme le fait de porter des écouteurs à l’oreille.
  • Les utilisateurs de moins de 12 ans doivent impérativement porter un casque.
  • Les utilisateurs doivent porter un vêtement ou un équipement rétro-réfléchissant (gilet, brassard…)
  • Les engins doivent être équipés de feux avant et arrière.
  • Il est interdit de circuler sur un engin dont la vitesse maximale n’est pas limitée à 25 km/h.
  • Il est interdit de circuler sur le trottoir où l’engin doit être conduit à la main.
  • En agglomération, il y a obligation de circuler sur les bandes ou pistes cyclables quand il y en a. À défaut, la circulation se fait sur les chaussées dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h.
  • Hors agglomération, la circulation est strictement limitée aux voies vertes et pistes cyclables.
  • Le stationnement sur un trottoir n’est possible que s’il ne gêne pas la circulation des piétons.
  • Les sanctions. 35 euros d’amende si vous ne respecter pas les règles de circulation. 135 euros d’amende si vous circulez sur un trottoir sans y être autorisé. 1 500 euros d’amende si vous circulez à plus de 25 km/h.

Ajouter un commentaire

contact

Contactez-nous

Une question, remarque, ou suggestion ?
Ecrivez-nous !

Envoyez-nous un message

Mairie d'Arras

Place Guy Mollet
BP 70913 - 62022 ARRAS Cedex

Du lundi au vendredi :
8h-12h15 et 13h45-17h (18h le mercredi)
Le Service Etat Civil est fermé le jeudi matin
 

Allo Mairie
Votre Mairie joignable
7J/7 - 24H/24

Renseignements, démarches administratives, propreté, voirie, éclairage public, incivilités, dégraffitage