You are here

-A +A

Expressions

Les tribunes politiques des Elus du Conseil Municipal parus dans le magazine d'actualités municipales

Juillet/Août 2019

La MAJORITE MUNICIPALE
Bel été à Arras !
Après une 1ère partie d’année riche en actions et en projets dans notre belle ville, place désormais à la période estivale ! Une période synonyme de repos pour beaucoup. Une période pour se ressourcer et préparer de la meilleure des façons la Rentrée.
Pour nous, élus de la majorité, l’été c’est aussi l’occasion de tout mettre en œuvre pour que vous, Arrageois, puissiez profiter pleinement de votre ville. A Arras, l’été sera une nouvelle fois animé, partout et pour tous !
Il a débuté en musique avec une Fête de la Musique qui a attiré une foule impressionnante, puis avec Di Dou Da et sa Faîtes de la Chanson, en passant par un Battle Break It enflammé sans oublier le Main Square qui a, pour la 15ème année, mis Arras en haut de l’affiche des plus beaux festivals du pays et évidemment la Darse Méaulens en fête, son feu d’artifice, ses jouteurs, sa brocante, son bal et son ambiance chaleureuse !Entre la mi-juillet et la mi-août, l’ambiance « village de vacances » s’emparera de la Ville avec le Beach Tour qui fera 3 étapes dans les 3 quartiers de la Ville et une multitude d’événements organisés par les Centre Sociaux et autres acteurs forts de notre Cité. Tout cela avant la fête des grandes prairies le 15 août qui s’annonce grandiose et familiale ! Au plus près de vous, pour vous et avec vous.
Et puis, parce que oui, tout à une fin, l’été à Arras se conclura par ses fêtes traditionnelles : la Fête des Grandes Prairies, la Fête de l’Andouillette et le Vidéo Mapping Festival sans oublier les courses pédestres ou encore la foire aux manèges.
Bref, vous l’avez compris : on est bien à Arras ! Ville de 42 000 habitants qui sait prendre soin de ses habitants tout en attirant un public extérieur bienvenu pour l’économie locale.
L’été, c’est aussi l’occasion pour nous de poursuivre notre travail du quotidien. Pas de trêve pour le développement de notre ville. Education, participation citoyenne, accueil, développement économique, propreté, sécurité, stationnement… des thématiques que vous connaissez, que vous suivez et pour lesquelles vous agissez ! Nous sommes fiers de le répéter : Arras, c’est vous !
Bel été à vous et qu’on se le dise : on y est bien à Arras !
La Majorité Municipale


LE PEUPLE CITOYEN
Ne soyons pas dupes !
En septembre 2017 déjà, nous avions titré cette tribune « Communiquer oui, mais n’oublions pas l’essentiel ! ». Presque deux ans après, peu de chose ont changé … La coupe est pleine, de nouveau devrait-on dire.
Au dernier conseil municipal, c’était le concours du meilleur superlatif … On comprend bien que la campagne est lancée, que c’est le jeu de la politique mais ne jouons pas avec les gens, n’instrumentalisons pas nos actions aux dépens des arrageois, aux dépens d’enjeux aussi important que l’environnement par exemple. 
Soyons clair, si Arras a une politique en faveur de l’environnement c’est grâce à la CUA, c’est grâce à Philippe Rapeneau, pas à Frédéric Leturque. Et quand la majorité fanfaronne au dernier conseil municipal de passer au gaz vert pour un effort de  quelques milliers d’euros alors que la CUA fait ça depuis des lustres, ça résonne comme une blague. Et quand on nous dit qu’on va dématérialiser quelques services pour sauver l’environnement, on frise le ridicule !!
Dans cette tribune, nous avons toujours adopté une posture ouverte au débat d’idées, en sachant apprécier les points positifs pour notre ville. Mais là trop c’est trop. Et que dire du fait qu’il n’y aura pas d’élus d’opposition dans le jury du pharamineux projet du palais Saint-Vaast ? Décidément la démocratie souffre à Arras.
Pour terminer, tout ça est une histoire de projet pour Arras. Qu’on ne soit pas d’accord, c’est sain, c’est la démocratie ; mais il faut pouvoir faire la part des choses entre l’original et la copie. Quand on parle de commerce par exemple, on souligne l’incohérence de la majorité – multiples plans de relance pour le centre-ville et toujours plus de centres commerciaux en périphérie … on se fait chahuter, on nous explique que notre concurrent c’est Hénin Beaumont. Mais non ! Ce n’est pas cela qu’on veut pour Arras, c’est un commerce de proximité, de plaisir ou on prend le temps de vivre. Mais ça, reconnaissons-le, ce n’est pas le projet de la majorité …
Martine Schaeffer et Grégory Bécue, le PEUPLE CITOYEN


ARRAS EN GRAND, ARRAS ENSEMBLE
Nous voulons des arbres…
En juin les Hauts de France ont échappé à la canicule…OUF ! Mais nous le savons tous, la vague de chaleur étouffante qui s’est abattue sur la France faisant grimper le thermomètre à plus de 45°C (température jamais atteinte de mémoire de météo-France) menace de sévir plus fortement et plus souvent. Prévenir un dérèglement climatique catastrophique et s’adapter aux conséquences déjà inévitables, est la priorité absolue.
A ce titre, le Plan local d’urbanisme intercommunal devrait, a minima, renoncer à la construction de la rocade EST et à l’artificialisation de 450 hectares. Nous regrettons que l’objectif de croissance économique fondée sur le développement de l’agroalimentaire et de la logistique de transport, contredise les ambitions affichées en matière environnementale et climatique.
En ville, dans notre ville, nous proposons de toute urgence :
1/ de planter massivement des arbres : climatiseurs et brumisateurs naturels, capteurs de CO2 et de poussières, refuges pour la biodiversité et les habitants, ils sont nos alliés les plus sûrs dans l’urgence climatique.
2/ de sanctuariser les sorties d’école en les libérant des voitures dans un rayon d’au moins 100m : en ces jours de grosse chaleur, les enfants sont particulièrement exposés à la qualité médiocre voire très mauvaise de l’air.
Simples, bénéfiques, efficaces, économes, ces propositions devraient être mises en œuvre immédiatement.
PS : Tous nos remerciements et toute notre amitié à Laure Olivier, conseillère municipale et communautaire écologiste de 2008 à 2014, qui rejoint une autre région pour raisons professionnelles.
Karine Boissou, Antoine Détourné


RASSEMBLEMENT NATIONAL
Merci aux Arrageois !
Merci aux Arrageois nous ayant fait confiance lors des dernières élections européennes. Avec plus de 3 000 voix soit 24 % sur Arras, le Rassemblement National (RN) continue de progresser scrutin après scrutin. Notre mouvement est le premier parti en France et notamment à Arras. Ce résultat confirme l’ancrage territorial du RN dans notre commune, première force d’opposition à la présidence Macron, ainsi que notre travail de terrain auprès des habitants. 
Les électeurs ont adressé un message clair en plaçant en tête la liste menée par Jordan Bardella et soutenue par Marine Le Pen : il s’agit d’un désaveu majeur pour le parti Macroniste au pouvoir après des mois de contestation sociale. De plus, les partis traditionnels sont balayés : Les Républicains et le Parti Socialiste obtiennent des résultats particulièrement bas. Les dernières élections confirment la recomposition du paysage politique. D’un côté les pro-Macron favorables au Mondialisme, de l’autre les Nationaux qui croient encore au rôle primordial de la nation. Nous avons par conséquent vocation à unir tous ceux qui veulent une France souveraine, rejettent le matraquage fiscal et restent attachés à la défense de leur identité. Cette recomposition s’est matérialisée récemment à Arras par le soutien officiel de Monsieur Leturque à Monsieur Macron. Les Arrageois ont un choix clair maintenant : Macron ou nous !
Nous invitons ainsi à nous rejoindre les Arrageois recherchant, au niveau national, une alternative crédible face aux politiques de Monsieur Macron déconstruisant notre France ; au niveau local, des politiques de bon sens pour l’attractivité d’Arras : baisse de la fiscalité par la baisse réelle des taux d’imposition, soutien aux commerces de centre-ville, armement de la police municipale (mesure de protection réelle pour les policiers), recours aux référendums locaux… Nous restons à votre écoute pour échanger sur les enjeux et défis pour Arras.
Bel été à tous !
Nos interventions sur le blog du Rassemblement National Arrageois (RN Arras blog).
Alban Heusèle et Thierry Ducroux 

LES CITOYENS S’ENGAGENT
Des dépenses, encore des dépenses . . . 
J’aimerais revenir sur le Conseil Municipal du 24 juin 2019. Et sur mon intervention au sujet des subventions à différentes associations, à de multiples associations. Je veux redire que je ne suis absolument pas contre les aides venant d’organismes extérieurs mais payer 12 000 euros pour un conseil sur les Centres Sociaux, je trouve cela un peu,  même très, dispendieux !  J’ai questionné une mairie semblable à la nôtre, sur ces associations et qu’il m’a été répondu que « ça ne servait pas beaucoup et que cela faisait double emploi » ! ! ! Et tous ces directeurs qui ont été nommés depuis l’arrivée de Monsieur Leturque, ne peuvent pas se renseigner gratuitement ? 
Et que dire des 50 000 euros pour la seule soirée du 15 Août ? Pour 3 chanteurs, un feu d’artifice et toutes les dépenses afférentes à de tels événements.  Alors, je me répète, et je l’ai dit au maire, dans la période actuelle, où nous avons du mal à finir le mois, où tout devient de plus en plus cher, pourquoi dilapider les deniers publics de cette façon ?  
Pour le maire et ses collaborateurs, il faut rayonner à l’Internationale ! ! !   et cela n’a pas de prix !  sauf pour les contribuables  . . .
Bon été et bonnes vacances à tous.
Véronique Loir 

contact

Contactez-nous

Une question, remarque, ou suggestion ?
Ecrivez-nous !

Envoyez-nous un message

Mairie d'Arras

Place Guy Mollet
BP 70913 - 62022 ARRAS Cedex

Du lundi au vendredi :
8h-12h15 et 13h45-17h (18h le mercredi)
Le Service Etat Civil est fermé le jeudi matin
 

Allo Mairie
Votre Mairie joignable
7J/7 - 24H/24

Renseignements, démarches administratives, propreté, voirie, éclairage public, incivilités, dégraffitage